Vers l’Emploi et la Réinsertion par le Travail

L'offre de service, un engagement permanent

Les supports de professionnalisation

Les activités professionnelles et les accompagnements proposés au sein de notre établissement, permettent à la personne de vivre bien malgré la maladie tout en lui permettant de s’inscrire et d’être acteur dans une organisation et un environnement de production économique.

Pour maintenir, voire développer les compétences, les savoirs être et savoir-faire des ouvriers de notre structure, nous proposons des supports professionnels gradués, compatibles avec les aspirations, les possibles et les potentiels de chacun, tout en tenant compte des besoins des entreprises et de l’évolution de l’environnement économique de notre territoire.

Pour les ouvriers qui le souhaitent, nous les accompagnons dans un parcours de professionnalisation pouvant mener à des validations vers des métiers tels qu’ouvrier du paysage, agent de nettoyage urbain, agent de nettoyage de locaux, agent de conditionnement…

Les activités de développement personnel

Elles complètent ce dispositif. Organisées sous la forme de modules adaptables et libres d’accès, hors des liens de subordination caractérisée par l’activité de travail, elles mobilisent les ressources autres de la personne. L’objectif est de permettre au plus grand nombre d’engager une démarche inclusive, un rôle actif en la cité. Des activités telles que « découvrir l’environnement par la photo », « initiation au land art », « zumba », « footing », « football en salle », « aquariophilie », … peuvent être proposées.

D’autres activités favorisent l’insertion sociale de l’ouvrier et l’exercice de sa citoyenneté, comme l’organisation de repas festifs, la sortie annuelle des ateliers, la participation à des salons à thèmes.

Nous faisons également appel à des intervenants extérieurs lorsqu’il s’agit par exemple de faire découvrir la diététique lors de petits déjeuners, de sensibiliser chacun aux problèmes des addictions ou de sécurité routière (piétons et conducteurs)

La spécificité de notre accompagnement

La qualité de notre action passe par une réponse individualisée, affinée, adaptée, tenant compte des difficultés générées par les fluctuations des effets de la maladie. La variabilité comportementale nécessite d’analyser et d’ajuster si besoin notre accompagnement pour l’optimiser.

Notre accompagnement est inscrit dans notre projet d’établissement et repose sur le projet socioprofessionnel de la personne. Deux outils prépondérants de la loi 2002-2.

Pour autant, au quotidien, il repose sur des professionnels formés à la maladie dotés d’une vigilance permanente. Ainsi, en cas de changement dans l’attitude, l’humeur ou le comportement de la personne, les informations sont échangées avec nos partenaires du secteur psychiatrique pour définir l’accompagnement optimum à proposer.

Les ressources humaines

Conformément à la volonté de l’association gestionnaire, Espérance Var, les professionnels de l’ESAT « CATVERT » sont détenteurs des diplômes du secteur. Des actions de formation et de sensibilisation, analyse des pratiques, échanges d’expériences et de compétences avec nos partenaires médicaux, groupes de parole, entretiens annuels d’évaluation… permettent de mobiliser et dynamiser l’équipe autour du handicap psychique et de l’activité professionnelle.

Ne jamais oublier que la personne porteuse d’un handicap psychique,
même « stabilisée », demeure fragile et vulnérable.

L’organisation des prestations s’articule autour de 5 services :

  • L’équipe de direction (1 directeur et un chef de service)
  • Le service administratif (1 secrétaire et 1 comptable)
  • Le service apprentissage et production (8 moniteurs d’atelier)
  • Le service d’insertion en milieu ordinaire SIMO (1 moniteur d’atelier)

L’établissement s’appuie également sur une direction générale chargée de la coordination et de la cohérence des actions menées par les établissements au regard du projet associatif de l’association gestionnaire.

Les collaborations et les partenariats

Soucieux d’optimiser l’offre de service autour de l’insertion professionnelle, l’établissement développe une dynamique collective ou le travail demeure la référence essentielle et reste un moteur d’insertion sociale. Cependant, les conséquences de la maladie sur la personne induisent d’autres besoins notamment en matière de soutien médical et psychologique, de logement, d’accompagnement social, de loisirs, etc… Des collaborations étroites avec les intervenants du secteur social, médico-social, médical et psychiatrique permettent d’apporter des réponses adaptées aux attentes des ouvriers, favorisant ainsi la complémentarité des actions.

L’ESAT « CATVERT » mène des partenariats actifs avec :

  • Le centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne sur Mer - Service de Psychiatrie.
  • Le centre hospitalier Henri Guérin de Pierrefeu.
  • Le centre de rééducation psychosociale « LE VAL DU FENOUILLET »
  • AVIE CAP EMPLOI.
  • L’Union Patronale du Var (assistante sociale)
  • Les organismes tutélaires (UDAF du VAR, ATMP, ATIAM)
  • L’AFUZI
  • Les mairies de La Farlède et de Solliès-Pont
  • La MDPH